Chef-d’œuvre en haute montagne

Le lac de Grimsel, situé entre l’Oberland bernois et le Haut-Valais, est le plus important lac de retenue de la société Kraftwerke Oberhasli AG (KWO). Haut de plus de 100 m, le barrage Spitallamm a été construit entre 1928 et 1932 et est l’un des premiers barrages poids-voûte. La séparation structurelle verticale entre le béton de masse et le béton de parement côté eau, à l’intérieur du barrage, a entraîné une brèche de l’ordre du centimètre, ce qui exige une rénovation. KWO a décidé de remplacer l’ancien barrage par un nouvel ouvrage à double courbure situé directement au pied de l’ouvrage existant. Cette solution permet de continuer à utiliser les installations de production d’électricité pendant la période de construction. Le groupement Grimsel, composé des entreprises Frutiger, Implenia et Ghelma, travaille sur la construction du nouveau barrage depuis 2019. En raison des conditions climatiques en haute altitude, les travaux ne peuvent en général être réalisés qu’entre mai et octobre. Les deux premières saisons de construction étaient consacrées aux travaux préparatoires d’aménagement, aux travaux de fouille en excavation et aux installations. Pour la production de béton, notre groupement a mis en place une gravière et une centrale à béton afin que le béton du barrage puisse être produit directement sur place à partir des matériaux d’excavation existants. Parallèlement, nous avons creusé dans la roche plusieurs galeries ainsi qu’un puits de 100 m de profondeur. Fin octobre, environ 70 000 m3 de roche avaient été excavés pour la réalisation des fondations. La préparation du gravier et les premiers tests pour le béton du barrage sont en cours depuis le début septembre. Les travaux préparatoires seront achevés en 2020 et les travaux de bétonnage débuteront à la mi-juillet 2021. Le nouveau barrage dans les Alpes suisses sera achevé en 2025.