Monter, c’est facile

Dans le passé, Claudia Cremerius avait du mal à accéder à son lieu de travail. Depuis le parking devant l’immeuble de bureaux, elle avançait jusqu’à l’escalier avec des béquilles, pour se hisser ensuite, marche après marche, jusqu’à son étage. Si les choses sont désormais un peu plus faciles pour elle, c’est grâce à ses collègues et à la direction d’Implenia Schalungsbau, qui se sont engagés en faveur de la construction d’un ascenseur.

Histoire du projet

Claudia Cremerius travaille depuis de nombreuses années pour Implenia Schalungsbau, qu’elle a rejoint en septembre 1990, dans le cadre d’un apprentissage de dessinatrice en bâtiment. Depuis lors, elle est restée fidèle à notre entreprise, avec une brève interruption due à une formation sur 3 ans et demi qui lui a permis de devenir technicienne. Elle travaille désormais comme dessinatrice-constructrice industrielle dans notre bureau de Bobenheim-Roxheim, en Allemagne. Il y a quelques années, elle a développé une sclérose en plaques. Cette maladie auto-immune neurologique inflammatoire chronique progresse lentement et elle a donc de plus en plus de mal à marcher. « Mes collègues m’ont toujours soutenue, en essayant de m’accompagner et de m’aider, c’est vraiment génial », explique Claudia Cremerius. 

Le directeur général et la direction ont, eux aussi, pris conscience de ce que leur collaboratrice avait de plus en plus de difficultés à monter l’escalier. Il est donc vite apparu qu’il fallait faire quelque chose. L’idée d’un ascenseur extérieur était née. Tout d’abord, il fallait en vérifier la faisabilité, car Implenia n’est que locataire de l’immeuble de bureaux. Une modification structurelle extérieure n’était donc pas a priori facile. Mais un entretien avec le propriétaire BBV Systems, autre entreprise du Groupe Implenia, a permis de dégager la voie pour l’ascenseur. Les travaux ont débuté en septembre 2019 : la construction d’une dalle, d’importants travaux de pavage et des ouvertures dans le mur extérieur ont été nécessaires avant que l’installation proprement dite de l’ascenseur puisse commencer. 

En avril 2020, tous les travaux étaient achevés. Depuis lors, Claudia Cremerius peut s’approcher en voiture et n’a plus qu’à parcourir la courte distance jusqu’à l’ascenseur pour monter facilement. « Mission accomplie », déclare Thoralf Löster, membre de la direction, qui ajoute : « Il était tout naturel que nous soutenions ce projet. Nous l’avons fait avec plaisir, et c’est certainement un soulagement pour Mme Cremerius ». Quant à Claudia Cremerius, elle est visiblement heureuse de cet ascenseur : « Grâce à lui, tout est beaucoup plus facile. Je suis vraiment reconnaissante que mes collègues se soient tellement engagés pour sa construction, et donc aussi pour moi. »