TU COMPTES! Savoir apprécier

En plein milieu de la phase de travaux qui est encore marquée par le coronavirus, la division Civil Engineering a lancé en mai 2021 une campagne pour dire merci. Et ce n’est pas un hasard! Pourquoi les vidéos ne sont qu'une partie du mouvement et quel changement culturel devraient-elles également soutenir à l'échelle du groupe.

TU COMPTES! Dans tout ce qu’Implenia réalise, les personnes sont les facteurs les plus importants. Aucun projet ne peut être planifié et, surtout, mis en œuvre sans l'engagement d'un grand nombre de personnes, aucun résultat ne peut être atteint sans le soutien des équipes les plus diverses. Bien que nous le sachions tous et que nous soyons fondamentalement reconnaissants de la contribution des autres, nous oublions trop facilement de le mentionner dans la frénésie de notre quotidien.

Le cerveau humain est ainsi conçu selon l’évolution biologique, pour donner beaucoup plus de poids aux nouvelles menaçantes qu'aux bonnes nouvelles. Ce penchant pour la négativité influence notre perception et fait que nous ruminons une critique ponctuelle beaucoup plus longtemps que nous ne nous réjouissons d'un éloge. C'est précisément parce que le négatif nous est presque imposé qu'il est si important que nous nous souvenions aussi du positif et que nous nous soutenions mutuellement dans cette démarche. C’est l’idée derrière TU COMPTES!, la campagne initiée par la division Civil Engineering à l’échelle du groupe, qui invite les collègues à tous les niveaux à partager ce qu’ils apprécient chez telle ou telle personne.

Bien sûr, ils peuvent le faire en personne, mais désormais aussi sur la plateforme «YOU MATTER!». Par vidéo comme Alois Rumo et ses collègues de travail, qui remercient Gabriel Baeriswyl pour son excellent travail en tant que chef et sa façon de toujours les motiver à faire de leur mieux. Ou aussi par écrit, comme Dominik Jakoby, qui remercie Lukas Eger de l’avoir fait entrer dans cette formidable entreprise grâce au programme Les membres du personnel en recrutent d’autres.

La campagne vise à encourager l'éloge des collègues, comme le font les réseaux sociaux tels que LinkedIn. Pour ce faire, une plateforme est mise à disposition sur laquelle de courtes vidéos ou même des photos accompagnées de texte peuvent être mises en ligne. Il ne faut pas chercher la perfection mais l’authenticité: l’important c’est de participer. Après le lancement de la campagne dans la Division Civil Engineering, TU COMPTES! sera déployée à l’échelle du groupe.

Vers le site Web de la campagne

Des dizaines de contributions ont déjà été mises en ligne, dont plusieurs émanent également de Christian Späth, Head Division Civil Engineering, qui explique le raisonnement derrière la campagne: «Nous comptons sur les collègues avec lesquels nous travaillons. Nous apprécions l'engagement et la motivation de chacune et chacun d'entre eux. C’est ce que nous voulons exprimer sciemment.»

Participez et envoyez-nous votre vidéo ou photo avec texte à l’adresse youmatter@implenia.com

Les bulles jaunes sont visibles à de nombreux endroits: sur les écrans du nouveau siège «Connect», sur des affiches et des autocollants sur les chantiers et dans les bureaux, et même sur les tasses que tous les employés de la division Civil Engineering ont reçues cet été. Et bien sûr dans les différentes contributions vidéo.

Si ces vidéos constituent en elles-mêmes un élément important de la campagne, elles ne sont pas le véritable objectif, comme l’explique Mark Lauzon, Change Manager chez Implenia: «La division Civil Engineering a été particulièrement touchée par les changements survenus ces derniers temps. Comme toujours dans de tels cas, cela a aussi conduit à l’incertitude. Tout particulièrement dans une telle phase, il est important que chacune et chacun ait le sentiment d'être utile et apprécié. Qu’il est important qu’ils soient là. Qu’ils comptent.»

« Il n’y a rien de plus fort que des éloges sincères et ouverts. »

Mark Lauzon, Change Manager

Les affiches, autocollants et vidéos ne sont donc pas une fin en soi. Ils sont surtout destinés à rappeler qu'il ne faut pas négliger le côté relationnel. «En général, nous faisons bien trop peu d'éloges au travail», déclare Mark Lauzon. Dans le secteur de la construction, le ton utilisé est souvent dur; si personne ne dit rien de négatif, c'est déjà considéré comme un éloge. Cependant, avec cette attitude, nous laissons passer une énorme opportunité. Et nous voulons changer cela.»

Le Change Manager explique ce qu'est exactement cette opportunité à l'aide d'un exemple: «La vie est pleine de rencontres. Lorsque cet échange avec les différentes personnes se passe bien, cela nous donne de l’énergie. Il n’y a rien de plus fort que des éloges sincères et ouverts. Un mot gentil en entraîne un autre, une bonne coopération rend le travail plus facile. Si nous mettons l'accent sur cette interaction positive, nous améliorons progressivement notre environnement de travail immédiat. Cela nous est bénéfique bien au-delà de notre vie professionnelle.»

Avez-vous des commentaires à faire sur la campagne? Écrivez à Mark Lauzon